Maroc

Le 8 septembre 2023, un séisme de magnitude 7 frappe violemment le Maroc, entraînant une catastrophe considérable. Cette tragédie fait 3000 morts, 5000 blessés et détruit 50 000 maisons. Quatre mois plus tard, 80 000 personnes vivent encore dans des tentes dans la précarité, les habitants des montagnes étant particulièrement oubliés et manquant de tout.

Partir Offrir et Radicale Aventure et Scio Odiseado se sont associés  pour apporter de l’aide à ceux qui en ont besoin du 31 mars au 7 avril 2024. 

Lundi 1 avril:
Notre équipe a débuté sa mission humanitaire en faisant des courses chez Atacadáo, un grossiste à Marrakech. Nous avons réussi à acheter 365 packs pour autant de familles dans le besoin. Chaque pack, pesant plus de 40 kg, comprenait des denrées alimentaires de base et des produits d’hygiène.

Mardi 2 avril:
Nous avons chargé 125 packs dans un premier camion et nous nous sommes dirigés vers un village sinistré de la province de Chichaoua. Après avoir déchargé les colis, nous avons entamé la distribution directement aux habitants en difficulté. En fin de journée, une promenade dans Marrakech nous a permis de constater les dégâts causés par le tremblement de terre du 8 septembre.

Mercredi 3 avril:
La distribution a débuté dans un village perché à flanc de montagne dans la province de Chichaoua. Les habitants, émus et reconnaissants, ont participé à la préparation des colis et ont exprimé leur gratitude lors de la distribution.

Jeudi 4 avril:
Nous avons poursuivi notre mission dans un village de la province d’Al Haouz, épicentre du tremblement de terre. Malgré les difficultés, l’organisation locale nous a permis d’effectuer la distribution efficacement. La visite des ruines du village en compagnie de Saïd a été particulièrement poignante.

Vendredi 5 avril:
Nous avons préparé et distribué des colis pour 110 familles dans un autre village dévasté de la province d’Al Haouz. En fin d’après-midi, pour échapper à la chaleur, nous nous sommes rendus en montagne près du mont Toubkal. La soirée s’est terminée par un repas à la rupture du jeûne chez un ami local.

Samedi 6 avril:
Dans notre dernier village sinistré, toujours dans la province d’Al Haouz, nous avons poursuivi notre mission avec détermination. L’accueil chaleureux et les sourires malgré les difficultés ont renforcé notre engagement. Le soir, nous avons quitté notre ami Abdel avec émotion, mais avec la promesse de nous retrouver bientôt.

Partir Offrir ne s’est pas rendu directement sur place mais a récolté des vêtements, chaussures et matériel scolaire pour les enfants de l’Atlas au Maroc qu’une autre association a acheminé sur place.